Prévention contre le harcèlement

La prévention et la lutte contre le harcèlement à l’école constituent une priorité. Les élèves, parents, professionnels peuvent appeler si besoin le 3020 (service et numéro d’appel gratuits)

 

Le harcèlement avec le téléphone portable ça existe aussi.

Affiche faite par une élève de troisième:

 

Dans le cadre de la journée nationale de lutte contre toutes les formes de harcèlement, le ministère s'engage dans une politique en quatre axes prioritaires pour que l’École demeure un lieu de la confiance, du respect d’autrui et du bien-être. Tous ces éléments constitutifs d’un climat scolaire serein doivent permettre à tous les élèves de s’épanouir dans leurs apprentissages et de développer le meilleur d’eux-mêmes.

Les élèves du collège ont travaillé sur une banderolle, ce qui leur a permis de partager leurs réflexions sur le sujet.

Le harcèlement sera également traité au collège avec l'aide de la BPDJ (Brigade de prévention de la délinquance juvénile) pour tous les 5èmes, un travail sur la rumeur (toutes les classes de 4ème), la PJJ (Protection judiciaire de la Jeunesse) pour toutes les classes de 3ème.

L'EMAS Equipe mobile académique de Sécurité, propose également une intervention spécifiquement ciblée sur le Harcèlement.

Le collège prend très au sérieux ce sujet, un élève bien dans son collège étant un élève bien dans ses études.

La lutte contre le harcèlement au collège:

 

            - 6èmes: Lecture accompagnée d'un roman sur le thème de la tentative de suicide d'un élève. Au CDI avec la professeur documentaliste. Environ 3 séances. Le livre s'intitule "L'enfer au collège". Une lecture accompagnée d'un questionnaire travaillé ensuite en classe. Définitions du harcèlement et du cyber-harcèlement. Puis travail sur l'interview d'une autre élève harcelée puis questionnaire vrai-faux sur ce thème avec explications et approfondissement des réponses.

            - 5èmes: le cyber-harcèlement. Partenariat avec l'EMAS (Equipe mobile académique de sécurité). Une séance de 1heure par classe.

            - 4èmes: Les dangers d'Internet. Une séance de deux heures par classe. Partenaire: la BPDJ (brigade pour la prévention de la délinquance juvénile). Le 11 janvier 2019.

            - 4èmes: intervention sur la rumeur. En partenariat avec l'association du nid. Au mois d'avril 2019. Mis en place par Mme Peyrière, infirmière.

            - 3èmes: La loi, droits et devoirs, le harcèlement en partenariat avec la PJJ (Protection judiciaire de la jeunesse). Une séance d'une heure par classe.